UN METIER PEU CONNU ET COMPLEXE

Le développement de projets éoliens consiste à résoudre une équation très complexe : après avoir identifié un site, le chef de projet doit définir un projet accepté localement, techniquement pertinent et financièrement réalisable dans le strict respect de la réglementation en vigueur.

Ce métier est mal connu car il exige de réunir un très grand nombre de compétences que peu de formations proposent d'acquérir en France ou dans le monde.

Pour résumer un chef de projet doit :

- être en mesure d'écouter et convaincre tout public (élus locaux, régionaux, riverains, exploitants agricoles, administration...),

- communiquer à grande échelle sur son projet en garantissant la qualité de l'échange, (répondre aux questions des interlocuteurs),

- coordonner des bureaux d'étude multi-disciplinaire et compiler les résultats (parfois en contradiction les uns avec les autres),

- suivre une réglementation très changeante en vue de la préparation de ses demandes d'autorisations nombreuses et documentées,

- savoir s'entourer des personnes compétentes et dévouées au projet,

- concevoir un projet financièrement rentable, en vue d'obtenir le soutien de banque(s) participant au financement,

- choisir les machines les plus pertinentes en tenant compte de toutes les contraintes (sociales, techniques...).